04 82 29 30 51

En savoir plus sur le traitement de vos données personnelles.
Menu 04 82 29 30 51
39 Avenue Georges Clemenceau
83000 Toulon
HORAIRES Du lundi au vendredi
8h30 à 19h
Contactez le cabinet Honoraires
Maître Yoann Laisné Avocat au Barreau de Toulon
Contactez le cabinet

Avocat Préjudice Corporel Toulon (83000) - Accident de la route | Maître Yoann Laisné

Un accident de la circulation peut survenir à tout moment. Et pour la victime d’accident de la route autant que ses proches, les conséquences peuvent être graves.
Accident de la route - Avocat en préjudice corporel à Toulon
Si vous êtes concerné directement ou indirectement par ce type d’accident, il est essentiel de prendre conseil auprès d’un avocat. Le cabinet de Maître Yoann Laisné intervient auprès des personnes victimes d’accident de la circulation. Il met à votre service son expérience et sa maîtrise des textes en matière d’accident pour que vous obteniez une juste indemnisation du préjudice.
Le cabinet d’avocat en accident de la route est installé au 39 avenue Georges Clemenceau, dans le centre-ville de Toulon. Il est facilement accessible par la route. L’accueil téléphonique est joignable du lundi au vendredi, de 8h30 à 19h.
 

Les victimes d’accident de la circulation

Il existe différents types de victime lorsqu’on parle d’accident de la circulation : la victime conductrice et la victime non conductrice. Lorsque la victime conduit la voiture et qu’elle est la seule à être impliquée, on dit qu’elle est victime d’elle-même et ne peut donc pas prétendre à une indemnisation. Mais il existe une exception, lorsque son contrat d’assurance inclut la clause dite « garantie individuelle conducteur ». Dans ce cas, l’indemnisation se limitera aux préjudices prévus dans le contrat d’assurance. Lorsque plusieurs conducteurs sont impliqués dans une collision, chacun peut être indemnisé, sauf en cas de faute, entraînant une limitation ou une exclusion d’indemnisation.
La victime non conductrice peut être directe ou indirecte. La victime directe est la personne ayant subi directement le préjudice corporel (passagers, piétons, cyclistes, etc.). Dans ce cas, elle peut prétendre à une indemnisation intégrale, même lorsqu’elle est fautive. Les victimes indirectes sont les proches de la victime de la route (conjoint, enfants…). Ils peuvent également être impactées par les séquelles touchant le membre de leur famille.
 

Les préjudices indemnisables

La nomenclature Dinthilac énumère les préjudices indemnisables dans le cadre d’un accident de la route. Cette nomenclature distingue les préjudices patrimoniaux et les préjudices non patrimoniaux pour la victime directe. Les préjudices patrimoniaux sont les préjudices économiques ou pécuniaires, suite à aux pertes ou aux gains manqués engendrés par l’accident. Il peut s’agir de dépenses de santé, de frais liés à l’assistance d’une tierce personne, de pertes de gains professionnels, etc. Les préjudices non patrimoniaux sont tous ceux qui n’ont pas d’incidence financière : préjudice esthétique et d’agrément, préjudice sexuel, déficit fonctionnel, etc.
Les préjudices indemnisables Les préjudices subis par les victimes indirectes donnent également droit à une indemnisation. Il s’agit des pertes de revenus des proches, des frais divers des proches (frais de transport, frais d’hébergement, aide humaine, aménagement du véhicule du proche), les frais d’obsèques, etc. Le préjudice moral subi par les proches en raison du handicap ou du décès de la victime donne également lieu à une indemnisation.
 

Les démarches en indemnisation suite à un accident de la route

Pour être indemnisée, la victime doit passer par un examen médical, afin d’évaluer précisément les préjudices subis. Dans le cadre d’une expertise amiable, c’est la compagnie d’assurance qui désignera l’expert. S’il s’agit d’une expertise judicaire, il reviendra au juge de le nommer. C’est sur la base du rapporte de l’expert que se fera l’indemnisation. Il est donc nécessaire d’être bien assisté, surtout que les compagnies d’assurance tentent souvent de minimiser l’indemnisation.
Avocat en droit du dommage corporel, Maître Yoann Laisné vous accompagnera tout au long des démarches en indemnisation. Il pourra notamment envoyer un courrier à votre assurance pour déclarer le sinistre et enclencher le processus d'indemnisation. L’avocat au Barreau de Toulon vous aidera ensuite à préparer l’expertise médicale, en listant préalablement vos doléances. Votre avocat sera également présent lors de l’expertise elle-même pour mettre en avant les dommages subis et vos besoins en conséquence. En fonction du rapport de l’expert médical, il évaluera et chiffrera vos préjudices. Cette évaluation précise permettra de négocier fermement avec la compagnie d’assurance ou de vous défendre efficacement devant les juridictions compétentes.
 

La loi Badinter et l’indemnisation de la victime de la route

La loi Badinter du 5 juillet 1985 encadre l’indemnisation des victimes d’accident de la route. Ce dispositif vise à améliorer la situation des victimes et accélérer les procédures d’indemnisation. Il profite autant aux victimes non-conducteurs qu’à la victime conducteur. Mais malgré l’existence de cette loi et de son caractère protecteur, les victimes sont souvent peu informées de leurs droits et ne savent pas comment les faire valoir. L’assistance d’un avocat s’avère ainsi indispensable pour la mise en application de ses dispositions complexes et pour accélérer les délais d’indemnisation. Vous pouvez compter sur Maître Yoann Laisné pour faire reconnaître votre droit à l’indemnisation. Le cabinet d’avocat à Toulon assurera également votre défense face aux compagnies d’assurance ou dans le cadre d’une procédure judiciaire.
Vous appréciez, partagez !
Yoann Laisné Télèphone04 82 29 30 51
Adresse 39 Avenue Georges Clemenceau
83000 Toulon
Avocat en Préjudice Corporel à Toulon - Maître Yoann Laisné
5.0
Avocat en Préjudice Corporel à Toulon - Maître Yoann Laisné 5.0
Fabienne Martnage
1 mai, 2019, 2:01